1er anniversaire

Nous voilà le premier janvier de nouveau
Un an s’est passé.
365 nuits depuis.
Et pourtant c’était hier.
C’est encore très frais pour plusieurs.
C’est évidemment très difficile de gérer le départ quelqu’un d’aussi exceptionnel.

Ce départ a été salué à travers le monde.
Dans les journaux et à la télévision.
Et via internet.
Nous avons reçu des milliers de e-mails.
Repéré aussi plusieurs milliers de témoignages à travers différents sites du web.
Tout cela a engendré beaucoup d’émotion bien sûr.
Tout cela nous a appris l’ampleur du rayonnement qu’a engendré sa musique et sa personnalité..
Et tout cela nous a démontré à quel point et combien profondément elle a marqué ceux qui aimaient sa musique.
Il y’a un an déjà.
Depuis nous avons voulu écouter le silence.
Laisser la neige tomber.
Lhasa nous aura appris beaucoup
Notemment à prendre notre temps
Nous voulons profiter de ce douloureux moment qu’est ce jour d’ anniversaire pour vous dire que différents projets d’hommage sont en préparation.
Nous avons retrouvé des petits bijoux dans les archives et nous aimerions bien sûr vous les partager éventuellement.
De la musique bien sûr.
Des images filmées.
Des photos.
Et aussi de superbes peintures (la série d’où est tirée la célèbre pochette de La Llorona notamment) que nous aimerions vous faire connaître
Il y’a aussi son livre La Route Chante que nous aimerions traduire éventuellement.
Tout cela prend du temps, mais arrivera.
En temps et lieu.
Nous vous tiendrons au courant sur son site internet et via notre réseau de emails (n’hésitez pas à demander d’en faire partie).

….

En attendant voici un lien vers une nouvelle chanson qu’ont composé le groupe Esmerine et Patrick Watson en sa mémoire.
Elle s’intitule Snow Day For Lhasa

http://snowdayforlhasa.com/

Lhasa nous a quitté le 1er janvier à Montréal
Elle a été incinérée tel qu’elle l’a souhaité.
Une cérémonie a eu lieu à la Fédération Ukrainienne de Montréal le 9 janvier.
Une autre a eu lieu dans une petite chapelle de Bourgogne, en France, là où ses trois soeurs vivent et créent leurs spectacles de cirque.
Ça s’est passé le 21 juin, jour du solstice d’été et de le fête de la musique Une partie de ses cendres a été dispersée dans une petite rivière qui coule tranquillement jusqu’en Méditerranée.

Pour ceux qui voudraient se recueillir, il y’ a maintenant un endroit au cimetière Notre Dame Des Neiges à Montréal qui lui est réservé.
On a trouvé que le nom du cimetière était approprié (!)
En passant Lhasa adorait les fleurs …